Le service de l’artisanat traditionnel

 

Placé sous la tutelle du ministre chargé de l’artisanat, le service de l’artisanat traditionnel (ART) a été créé par la délibération  n° 84-1014AT du 11 octobre 1984.

Il a pour mission de développer l’artisanat traditionnel, de prospecter les besoins et les marchés et d’assurer la formation des artisans.

Il est obligatoirement saisi pour avis de tous les projets de textes ayant une incidence directe ou indirecte dans le domaine de l’artisanat.

Il peut se faire communiquer toutes pièces administratives et tous documents susceptibles de favoriser ses missions.

Il a également pour tâche de planifier les manifestations artisanales sur l’année et d’organiser les principales d’entre elles telles que la Bijouterie d’art, le Heiva rima’i, les salons du Tifaifai, des Australes, des Iles Sous Le Vent, des Marquises et des Tuamotu et Gambier.

Il est placé sous l’autorité d’un chef de service nommé en conseil des ministres.