Le coin des artisans

Héritiers d’un savoir-faire ancestral, les artisans traditionnels étaient estimés, lors des Etats généraux de 2009, à 13 000 environ dont 8 000 avaient une activité régulière.

Cette reconnaissance de leur profession se traduit par la mise en place d’une procédure d’agrément qui fixe les catégories d’activités d’artisanat traditionnel et la composition des produits d’artisanat traditionnel.

Les associations, structures de base de l’artisanat traditionnel en Polynésie française, permet à cette population de bénéficier d’aides du Pays et ainsi de faciliter leurs déplacements sur les lieux des manifestations notamment à Tahiti.