Le Ministre de la Culture et de l’Environnement en charge de l’artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a officiellement ouvert la 14e édition du salon « Te Rara’a », ce lundi 17 février 2020 dans le hall René LEBOUCHER de l’Assemblée de la Polynésie française.

Soutenu par le Ministère en charge de l’artisanat et le service de l’Artisanat traditionnel, cette exposition, organisée par l’association artisanale « Te Rara’a », présidée par Madame Mélia AVAE, promeut la vannerie, spécialité des artisans des îles Australes.

Comme l’a rappelé le ministre en charge de l’artisanat mais également de l’environnement, la vannerie est un secteur porteur de l’économie polynésienne et une alternative environnementale possible aux contenants en plastique. Néanmoins, la disponibilité de la matière première et donc son exploitation raisonnée, est un élément essentiel du développement de cet artisanat traditionnel car sans pandanus, sans ni’au, sans roseau, il n’y pas de vannerie.

Cette nouvelle édition, ayant pour thème « A neva i muri e a rara’a » (Inspire-toi de ton passé et tresse), met en avant le travail d’une trentaine d’artisans polynésiens. Paniers, nattes, chapeaux, qu’ils soient confectionnés à base de pandanus, de niau blanc ou encore de aeho sont à l’honneur, tout comme le tifaifai et les différents colliers en coquillages.

Durant ces deux semaines d’exposition, le visiteur pourra se pencher sur des productions artisanales des Tuha’a Pae. Chaque samedi, il pourra aussi admirer la culture de ces îles au travers de prestations de chants et danses, d’un défilé de mode et de ventes de plats culinaires typiques de l’archipel.

Ici le Programme journalier.

Rappel :

  • Nom : 14e salon du Te Rara’a
  • Dates : du 17/02 au 01/03/20
  • Horraires :de 8h à 17h
  • Lieu : Hall de l’Assemblée de la Polynésie française
  • Contact : Madame Mélia AVAE, Tél : 87 33 31 49