Du 22 novembre 02 décembre 2017, les artisans ont animé la 13ème édition du Hura Tapairu dans le hall du grand théâtre de la maison de la culture.

Une participation réussie notamment par la présence des artisanes des îles Australes qui sont intervenues en nombre cette année.

Elles ont su proposer des produits remarquables issus des matières premières du Fenua comme les couronnes de tête en fibres teintés ou naturels, « po’ara » et accessoires pour dames.

De plus, grâce au projet ‘ETE mis en place par le ministère de la culture et de l’artisanat, les paniers traditionnels, tressés en pandanus séché, ont eu un franc succès.

Les bouquets en fleurs pour cheveux fait à partir de plusieurs fibres naturelles ont également beaucoup plu, si bien que l’artisane Vainui Barsinas a dû apprendre à des japonaises comment fabriquer un pique à cheveux en fibre de pandanus.

Ces dernières sont reparties satisfaites de leur production artisanale locale.

Comme à chaque exposition-vente à laquelle Firmin Timau participe, ses créations ne sont pas passés inaperçus. Les bijoux sculptés en os ont été très remarqués par le public, à l’instar des couturières présentes.

En parallèle, 05 artisanes animaient des ateliers de fabrication d’une durée variant de 30 minutes à 1 heure de :

  • Bouquet en fleurs pour cheveux ou « po’ara » avec plusieurs fibres naturelles ;
  • Pique à fleurs avec des pétales teintées en fibre de pandanus et en roseau ;
  • Diadème en fleurs de fibre de pandanus ;
  • Petit éventail en fibre de pandanus ;
  • Barrette en fibre de « pae’ore », « kere ha’ari » et « purau ».

Ces ateliers de créations restent timide au niveau local mais passionne les visiteurs étrangers, friands des traditions du Fenua.

Retrouvez en image les créations de ces artisanes, toutes originales.