La 13e édition du salon Te Noera a te Rima’i

La 13e édition du salon Te Noera a te Rima’i

La 13e édition Salon Te Noera a te Rima’i se tiendra au Parc Expo de Mama’o, du vendredi 06 au mardi 24 décembre 2019.

Organisé par le Comité organisateur des expositions artisanales « Tahiti i te Rima Rau », présidé par Madame Nathalie TEARIKI, et soutenu par le ministère en charge de l’artisanat et le service de l’artisanat traditionnel, cet événenement fait désormais partie des expositions incontournables de fin d’année.

Près de 80 artisans de Tahiti et des îles vont exposer leurs plus belles œuvres : vannerie, sculptures, linges de maison, tifaifai… et leur savoir-faire notamment avec les masseurs et les tatoueurs présents à cette édition.

La couronne de Noël « Hei no Noera ! » est le thème choisi cette année. De quoi décorer votre porte de maison dans la plus pure tradition. Des créations conçues spécialement pour les fêtes et des décorations seront proposés, notamment pour décorer le sapin, que ce soit le aito ou le moderne avec du bois flotté. Plusieurs concours permettront aux exposants de se challenger, ils seront notés sur : la taie d’oreiller, la couronne de Noël, le tifaifai pour bébé et les parures. La remise des prix des différents concours est prévue le lundi 23 décembre 2019 à 10h00.

Des démonstrations variées auront également lieu tous les jours, sous le chapiteau, auxquelles le public pourra participer gratuitement :

  • Confection de tifaifai pour bébé ;
  • Tressages : panier marché, chapeau, éventail, peue… ;
  • Confection d’une robe pour petite fille ;
  • Enfilage de coquillage ou graines ;
  • Peinture sur pareu ;
  • Confection de couronne en fibre.

Pour la première fois cette année, l’opération ‘ETE, campagne de sensibilisation et de promotion du panier marché en pandanus appelé ‘ETE en remplacement du sac plastique à usage unique, est partenaire de l’événement. Des ateliers seront organisés pour apprendre à fabriquer son ’ete les mardis et jeudis de 9h00 à 11h00. Il suffit de s’inscrire, d’apporter son matériel dont la liste est à retrouver sur le site internet du service de l’artisanat traditionnel : www.artisanat.pf et les participants pourront repartir avec leur panier qu’ils auront confectionné eux-mêmes.

Enfin, les samedis et les dimanches, les visiteurs auront l’occasion de participer aux journées culturelles et artisanales. Culture, cuisine, défilés et danses sont au programme !

L’inauguration officielle est prévue le mercredi 06 décembre à 10 heures au parc expo de Mama’o. Les heures d’ouverture au public sont de 9h00 à 17h30.

Ici le programme journalier.

Pour tout renseignement complémentaire, contacter Mme Nathalie TEARIKI au 87 759 248.

Salon des jeunes artisans créateurs a fermé ses portes

Salon des jeunes artisans créateurs a fermé ses portes

 La première édition du Salon des jeunes artisans créateurs a fermé ses portes dimanche 24 novembre à 15 heures.

Après quatre journées très animées autour du paepae a Hiro de la Maison de la Culture, la chef du Service de l’Artisanat traditionnel, Madame Laetitia LIAULT, a clôturé ce salon et a tenu à remercier tout particulièrement Air Tahiti Nui et Tahiti Promotion, les partenaires de l’événement qui offrent gracieusement un billet d’avion pour le Japon et un stand au Tahiti Festa 2020 à Vainui BARSINAS, lauréate du concours du « meilleur jeune artisan créateur ». Une belle opportunité pour cette jeune artisane de promouvoir ses créations et son savoir-faire lors de ce grand festival dédié à la Polynésie française, désormais bien connu au Japon.

La chef du Service de l’artisanat a également remercié l’ensemble des partenaires, membres du jury, exposants, modèles de réussite, conférenciers, artisans, artistes, techniciens, organisateurs, qui ont contribué à la réussite de cet événement.

Lors de son discours, la chef du Service de l’Artisanat traditionnel a tenu à saluer le talent et le travail exceptionnel des 15 jeunes artisans qui ont répondu présents à cet événement. Elle les a encouragé à persévérer dans l’univers de l’Artisanat traditionnel et dans l’entreprenariat en créant des produits innovants.

Durant ce salon les visiteurs ont pu découvrir les créations originales des jeunes artisans créateurs, assister aux conférences diverses, participer aux ateliers ludiques animés par les jeunes artisans et aussi profiter des spectacles et concert gratuits.

Un beau succès pour cette première édition !

 

 

Mihi MANU : Gagnante du jeu-concours « Crée ton ‘ETE et fais-le liker »

Mihi MANU : Gagnante du jeu-concours « Crée ton ‘ETE et fais-le liker »

Dimanche 24 novembre a eu lieu la remise des prix du jeu-concours « Crée ton ‘ETE et fais-le liker » lors de la dernière journée du Salon des jeunes artisans créateurs, qui s’est déroulé à la Maison de la Culture.

Parmi les 10 paniers en concours, Mihi MANU remporte le premier prix avec plus de 100 « like » pour son ‘ETE en tissu coloré, pratique et réutilisable ! 

Elle a eu la chance de gagner deux beaux sautoirs et un miroir avec de magnifiques gravures signées Hiro OU WEN.

L’opération ‘ETE continue avec le lancement du deuxième jeu-concours Selfie « Mon ‘ETE et moi » du 25 novembre au 31 décembre.

Plus d’informations sur la page Facebook Opération ‘ETE 2019

 

 

Vainui BARSINAS : Lauréate du concours du « Meilleur jeune artisan créateur »

Vainui BARSINAS : Lauréate du concours du « Meilleur jeune artisan créateur »

Originaire de Rapa, cette jeune artisane a remporté le premier prix du concours du « Meilleur jeune artisan créateur » de l’année, organisé par le Service de l’Artisanat traditionnel.

Dès son plus jeune âge, Vainui a été initiée à l’art de la vannerie. Sa spécialité :  le tressage de aeho, roseau des montagnes typique des îles Australes. De la cueillette au tressage, sa mère a su lui transmettre son savoir-faire. Au fil des années, Vainui a su apprendre et se perfectionner dans ce domaine.

Pour ce concours, Vainui a réalisé un tableau dans lequel elle a souhaité mettre en avant les différentes techniques de tressage ancestrales du aeho. Elle a tenu a présenté cette oeuvre en hommage au précieux savoir-faire de ses ancêtres. La finesse et la technique de son tressage ont été saluées par les membres du jury et par le public.

 

Grâce aux partenaires Air Tahiti Nui et Tahiti Promotion, Vainui s’envolera pour Tokyo en septembre 2020, afin d’aller exposer ses créations à base de aeho au Tahiti Festa, un grand festival qui fait la promotion de Tahiti et ses îles, et qui accueille plus de 30 000 visiteurs chaque année. Une très belle opportunité pour cette jeune artisane.

Juste après avoir décroché le titre de « Meilleur jeune artisan créateur », Vainui a eu l’immense privilège de faire une vente inattendue samedi dernier. En effet, après la remise des prix lors du Salon des jeunes artisans créateurs, qui s’est tenu à la Maison de la Culture, Vainui s’est vue acheter un diadème entièrement confectionné en aeho, qui sera exposé au British Museum très prochainement. Le British Museum a tenu à encourager et mettre à l’honneur la grande gagnante de cette première édition.

Félicitations Vainui BARSINAS !

Le salon des jeunes artisans créateurs est ouvert

Le salon des jeunes artisans créateurs est ouvert

Projet porté par le service de l’artisanat traditionnel sous couvert  du ministère en charge de l’artisanat, le 1er salon des jeunes artisans créateurs a ouvert ses portes ce jeudi 21 novembre 2019, sur le site de la Maison de la culture, à 10h.

Inauguré par le Président de la Polynésie française, M. Edouard Fritch, ce salon s’est ouvert en présence du ministre en charge de l’artisanat, M. Heremoana Maamaatuaiahutapu, du ministre de l’administration, Mme Tea Frogier, du ministre de l’éducation, Mme Christelle Lehartel, du député, M. Moetai BROTHERSON, des représentants de l’Assemblée de la Polynésie française et de la mairie de Papeete et, les présidents et présidentes du comité des australes, de la fédération te tuhuka o te henua enana et du comité TAHITI I TE RIMA RAU.

Les modèles de réussite, Mmes Virginie Biret, spécialiste du tifaifai, Mareva Orbeck, spécialiste de la bijouterie traditionnelle, Mme Iaera Tefaafana, spécialiste en vannerie, et M. Hiro OU WEN, également parrain de l’événement, seront présents tout au long de cet évènement et pourront interagir avec le public.

La particularité de ce 1er salon repose sur l’innovation des produits et la participation de jeunes artisans dans cinq univers de l’artisanat traditionnel, le Tifaifai, la bijouterie traditionnelle, la vannerie, la sculpture-gravure et la préparation des matières premières.

Quinze artisans sélectionnés sur le volet, à l’exception des préparateurs des matières premières, ont présentés, depuis le mois d’octobre, des créations en concours pour le titre du meilleur artisan créateur. Le jury, dont les votes comptent pour 50 % des la note finale, s’est réuni les 18 et 19 novembre, et le public a, quant à lui, commencé à voter depuis le 22 octobre via la page facebook (insérer le lien) et, depuis le 21 novembre, directement sur place jusqu’au samedi 23 novembre, en déposant leur bulletin de vote dans l’urne prévue à cet effet.

Des journées riches en animations (conférences, ateliers ludiques, spectacles de danses, mini concert) et ventes de plats typiquement locaux sont prévues jusqu’au dimanche 24 novembre.

Aussi, venez nombreux soutenir nos jeunes artisanaux locaux et vous faire plaisir tout simplement !

Ouverture du 49e salon des îles Marquises

Ouverture du 49e salon des îles Marquises

Le Président Edouard Fritch et le ministre de la Culture et de l’environnement, en charge de l’artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont officiellement ouvert, mercredi au Parc Expo de Mamao, le 49ème salon de l’archipel des îles Marquises.

Les artisans des îles Marquises sont en effet de retour au Parc Expo de Mama’o, du 20 novembre au 1er décembre. Le 49ème salon de l’archipel des îles Marquises, organisé par la fédération artisanale « Te tuhuka o te henua enana », présidée par par Stéphane Tuhoe, Tuoheet soutenu par le ministère en charge de l’artisanat et le service de l’artisanat traditionnel, regroupe plus d’une centaine d’artisans marquisiens.

Depuis Fatu Hiva, Tahuata, Hiva Oa, Nuku Hiva, Ua Pou et Ua Huka, les exposants font le déplacement jusqu’à Tahiti pour dévoiler leurs plus belles œuvres issues de l’art traditionnel marquisien. Pour cette édition, la fédération organise un concours, sur 4 jours, basé sur la reproduction, par les artisans exposants, d’une selle à cheval en bois. Les artisans seront notés sur le choix du bois, la technique et la précision du geste. La remise des prix du concours est prévue le samedi 30 novembre à 11h30.

Comme chaque année, les visiteurs pourront découvrir les différentes coutumes marquisiennes et les spécificités de chaque île dans le plus pur respect des traditions. Des tiki, penu, umete sculptés à partir de bois nobles, d’os, de roche ou de pierre fleurie, des tapa issus des écorces d’arbre à pain, de banian ou de mûrier, ainsi que des parures en os et en graines, seront là pour démontrer toute la richesse et la créativité de cette culture ancestrale.

Au programme du salon également : des démonstrations de tatouage, sculpture, fabrication et peinture sur tapa ainsi que de confection de colliers en graines, sans oublier l’incontournable préparation du kumu hei, un bouquet de fleurs odorantes que l’on retrouve dans les couronnes. Les journées culturelles, sous forme de tableaux vivants, des samedis 23 et 30 novembre, reprendront les activités effectuées au cours de la semaine et permettront également au public de participer à la préparation et à la dégustation des plats culinaires typiques de l’archipel et de s’initier aux danses traditionnelles marquisiennes.