Conférence de presse de la Foire agricole 2019

Conférence de presse de la Foire agricole 2019

La Chambre d’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) a présenté la 34e édition de la Foire agricole. Le service de l’artisanat traditionnel ainsi qu’une représentante du comité Tahiti I Te Rima Rau (CTRR) étaient également présents à la conférence de presse qui s’est tenue à la Présidence mercredi 18 septembre.

La Foire agricole se déroulera du 25 septembre au 6 octobre, sur le site de Vaitupa à Faa’a. L’ouverture officielle de la foire est prévue le mercredi 25 septembre à 14h.

Conf-FOIR_OP'ETE-panierLa CAPL a conclu pour la première fois un partenariat avec le ART et le CTRR pour mettre en place l’opération ΄ETE lors de la Foire. L’objectif est d’interdire l’utilisation des sacs plastiques à usage unique et d’utiliser le savoir-faire des artisans comme alternative au plastique. Les visiteurs pourront acheter leur ‘ETE à l’entrée du site, dont la matière première a été fournie par le comité organisateur des expositions artisanales des îles Australes. Deux formats de paniers marché seront proposés : un à 1000 Fcfp (30x20 cm) et un à 2 000 Fcfp (45x30 cm). Des sacs en tissu et des o’ini seront également en vente.

Parmi les nouveautés de cette édition les visiteurs pourront découvrir le coin fa’a’apu, le coin enseignement agricole, le coin des ateliers cuisine, le coin santé et le coin des ahima’a

Le parrain de cette édition est Nicky Verghnes, traiteur de ma’a Tahiti, avec la société Hotu ma’a Tahiti. Il symbolise l’implication de la jeunesse dans ce secteur économique et soucieuse de l’environnement, qui utilise des produits locaux et des contenants végétaux à la place du plastique.

Opération ‘ETE à la foire agricole

Opération ‘ETE à la foire agricole

Agriculteurs, éleveurs, horticulteurs, artisans … tous seront présents pour accueillir le public toujours plus nombreux et enthousiaste de participer à l’édition 2019 de la foire agricole. Cette année, la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire s’engage dans une démarche écologique en interdisant les sacs plastiques sur le site. La CAPL s’appuie sur le service de l’artisanat traditionnel et les artisans pour offrir une alternative. À vos paniers !

L’opération ΄ETE s’installe à la foire agricole du 25 septembre au 6 octobre. La Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL), organisatrice de ce grand événement annuel, a en effet conclu pour la première fois un partenariat avec le Service de l’artisanat traditionnel (ART) et le comité Tahiti I Te Rima Rau. Son objectif étant d’interdire les sacs plastiques à usage unique sur la foire et utiliser le savoir-faire des artisans comme alternative, la CAPL a adhéré à l’opération ΄ETE mise en place depuis trois ans maintenant par le Service de l’artisanat traditionnel.

Pour tous les visiteurs qui repartent généralement les bras chargés de fruits, légumes, plantes et produits locaux, il s’agira de venir avec son ‘Ete « panier  marché » ou de faire l’acquisition d’un des cent ‘Ete réalisés pour l’occasion par les artisans du comité Tahiti i te Rima rau. Deux formats seront proposés à 1000 Fcfp (30x20 cm) et 2 000 Fcfp (45x30 cm). Plusieurs stands seront mis en place afin que le public puisse en faire l’acquisition. Des oini, ces contenants en feuille de cocotier, seront également à la vente à partir de 200 Fcfp. Cinquante artisans du comité Tahiti I Te Rima Rau participeront à cet événement très populaire dont neuf artisans vanniers spécialement désignés pour l’opération ΄ETE.

Savoir-faire polynésien au service de l’environnement

Pour rappel, l’opération ΄ETE s’inscrit dans une démarche de développement durable visant à sensibiliser le grand public sur les alternatives aux sacs plastiques, en valorisant les savoirs et savoir-faire artisanaux. Mis en place par le Service de l’artisanat traditionnel il y a trois ans, à la demande du ministère de l’Artisanat, l’opération ΄ETE utilise la culture, les traditions et les valeurs polynésiennes pour répondre aux problématiques environnementales. La troisième édition se tiendra du 14 au 17 novembre prochain. 

PRATIQUE :
  • Opération ΄ETE à la foire agricole
  • Du 26 septembre au 6 octobre
  • Site de Vaitupa, à Faa’a
  • Renseignements : 40 545 400
Inauguration de la 10ème édition du salon artisanal « Art du Fenua »

Inauguration de la 10ème édition du salon artisanal « Art du Fenua »

Pour la dixième année consécutive, la Fédération « Papaoa » de Arue a ouvert les portes de son salon « Art du Fenua » ce lundi 26 août 2019 à 10 heures, en présence de Madame Merehau ANASTAS, au titre du Ministère de la Culture, de l’Environnement, en charge de l’artisanat traditionnel, et des représentants du gouvernement et de l’Assemblée de la Polynésie française.

Le président de la Commission permanente de l’Assemblée de la Polynésie française, Monsieur John TOROMONA, et la vice-présidente de la fédération, Mama Annette TETUIRA ont pris la parole pour remercier la présence de l’assistance et la contribution des 38 artisans traditionnels présents à ce salon. La qualité de leurs prestations issues de la fusion des matières premières locales entre elles ou avec des accessoires tels que le cuir, les métaux précieux et pierres semi-précieuses, permettent de créer des œuvres alliant valeurs ancestrales et ouverture sur le monde, dans l’air du temps. La finesse des articles donne à leur travail toutes les lettres de noblesse du monde de l’artisanat traditionnel.

Au cours de ce salon ouvert du lundi 26 août au dimanche 1er septembre 2019, divers ateliers de démonstration seront proposés au public : gravure sur os, tressage de fibres naturelles, vannerie, confection de parure en coquillage… pour finir par un défilé de mode le samedi 31 août 2019 à 10h.

Un dispositif d’achat par carte bancaire est disponible sur le site.

Les heures d’ouverture sont programmées de 8h à 17h, sauf le dimanche 1er septembre 2019, de 8h à 16h.

Pour tous renseignements, contacter la présidente de la Fédération « Papaoa », Madame Micheline CHONG au 87 77 60 20 ou 89 77 60 20.

Inauguration du 31e Heiva Rima’i

Inauguration du 31e Heiva Rima’i

Le 31e Heiva rima’i a ouvert ses portes ce vendredi 21 Juin 2019 à 10h00 au Parc expo de Mamao. Organisé par  le Comité « Tahiti i te rima rau », et soutenu par le Ministère de l’Artisanat traditionnel, il a été inauguré en présence de Monsieur Heremoana MAAMAATUAIAHUTAPU, Ministre de la culture et de l’environnement, en charge de l’artisanat, de Madame Nicole BOUTEAU, Ministre du tourisme et du travail, de Madame Tea FROGIER, Ministre de la modernisation de l’administration et de Madame Isabelle SACHET, Ministre de la famille et des solidarités ; ainsi que des instances de l’Etat, du Pays, de l’Assemblée de la Polynésie française et du service de l’artisanat traditionnel.

Après la traditionnelle coupe du ruban d’inauguration, Madame Nathalie TEARIKI, présidente du comité « Tahiti i te rima rau », a souhaité observer une minute de silence pour « Mama Stella », de son nom Madame Istella TUAHU épouse LEHARTEL, artisane émérite qui a beaucoup œuvré pour la reconnaissance de l’artisanat traditionnel et notamment la création du Heiva Rima’i.

Elle a ensuite remercié et souhaité la bienvenue aux personnalités présentes, ainsi qu’aux 130 artisans exposant au sein du Heiva rima’i. Le thème retenu pour cette 31e édition est la couronne de « maire » parfumée : « Hei maire noanoa ». Ce choix n’a pas été fait par hasard puisque la présidente du Comité « Tahiti i te rima rau » a souligné l’importance de replanter cette fougère qui tend à disparaître. Elle demande au Ministre de l’artisanat d’encourager la plantation de toutes ces espèces végétales, pour préserver le patrimoine à la fois culturel et artisanal du Fenua.

Monsieur Heremoana MAAMAATUAIAHUPATU, lors de son allocution, a souligné le plaisir qu’il a d’être présent à chaque inauguration d’un salon artisanal, et a répondu très favorablement à la demande de préservation des espèces, faite par Madame Nathalie TEARIKI, soulignant que sans ces ressources naturelles, le monde de l’artisanat traditionnel perdrait une ressource essentielle à son art et à son savoir faire.

S’en est suivi une prestation de danse effectuée par des mamans du groupe de Madame Mickaëla FOLITUU, vêtues de magnifiques robes d’antan. Leur groupe a d’ailleurs été sollicité dans divers pays, dont l’Italie et les Emirats Arabes unis.

La délégation a ensuite visité chacun des stands issus des cinq archipels afin de faire valoir le savoir faire spécifique à leurs îles respectives : la vannerie des îles Australes, le travail des coquillages des îles des Tuamotu, les sculptures et le travail de l’os des îles Marquises, la couture, le tifaifai et la nacre des îles de la Société.

Vous pouvez trouver sur place un large choix de créations, dans tous les domaines de l’artisanat traditionnel. C’est le moment de profiter de la vaste diversité d’ouvrages proposés ! Alors n’hésitez pas et venez visiter un des plus beaux salons de l’année.

Un dispositif d’achat par carte bancaire est disponible sur le site.

Le salon est ouvert jusqu’au 14 juillet 2019 inclus, de 9h à 17h30.

Ici le programme journalier.

Le 31e Heiva Rima’i

Le 31e Heiva Rima’i

Du 21 juin au 14 juillet 2019, se tiendra au Parc Expo de Mama’o le 31e Heiva Rima’i.

Organisé par le Comité « Tahiti i te rima rau », présidé par Madame Nathalie TEARIKI, et soutenu par le Ministère en charge de l’artisanat et le service de l’artisanat traditionnel, ce salon rassemblera plus d’une centaine d’artisans.

Ce salon est l’un des rares au cours de l’année à rassembler autant d’artisans des 5 archipels. Ils feront le déplacement afin de présenter l’artisanat propre à leurs îles respectives, sur le thème de la couronne de maire parfumée « Hei maire noanoa ». Ce sera donc tout le savoir-faire polynésien au travers de la sculpture sur bois, os ou pierre, tifaifai, vannerie, couture, bijouterie en nacre ou coquillage qui sera mis à l’honneur. C’est l’occasion rêvée pour le public de découvrir ou redécouvrir tous les domaines de l’artisanat traditionnel polynésien.

Le Comité « Tahiti i te rima rau » organise de nombreux concours pour les artisans tout au long du salon : confection de tenues de danse pour enfant en fibre ou en pandanus, bâtis de tifaifai 1 place, taies d’oreillers, nappes et serviettes de table, mais également des confections de gros colliers de départ, de sac en coquillage, de couronnes pour chapeau, ainsi que des concours de sculpture sur bois ou os et de couture. La remise des prix des concours aura lieu le vendredi 12 juillet 2019 à 10h30.

Durant les 24 jours de ce salon, des journées culturelles sont prévues, ponctuées de démonstrations, d’ateliers gratuits d’apprentissage, dans tous les domaines de l’artisanat traditionnel ou de la culture, des dégustations culinaires, des massages ainsi que des préparations de raau Tahiti.

Des défilés de mode sont également programmés, permettant d’apprécier les nouveautés des couturières et des créateurs d’accessoires.

L’inauguration officielle est prévue le vendredi 21 juin 2019 à 10h00 au Parc Expo de Mamao à Papeete.

Le salon est ouvert au public du lundi au dimanche de 9h00 à 17h30.

Ici le programme inaugural et journalier.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez joindre Madame Nathalie TEARIKI au 87 75 92 48.

L’inauguration du 48e salon des îles Marquises

L’inauguration du 48e salon des îles Marquises

Ce matin, mercredi 29 juin 2019, a eu lieu à 10 heures, au parc exposition de Mamao, l’inauguration du 48ème salon des Marquises, en présence de Mr Heremoana MAAMAATUIAHUTAPU, Ministre de la culture et de l’environnement, en charge de l’artisanat. Monsieur Gaston TONG SANG, Président de l’Assemblée de la Polynésie française, les instances du Pays et de l’Etat étaient également présents, accompagnés de Mademoiselle Tumuria O’Connor, élue Miss Marquises 2019

La cérémonie a débuté par une prière et un chant religieux, suivis de l’hymne marquisien, l’hymne territorial et enfin l’hymne national. Monsieur Stéphane TUOHE, Président de la Fédération « Te tuhuka o te henua enana » a pris la parole afin de remercier les instances de leur présence, particulièrement Monsieur Gaston TONG SANG qui assiste pour la toute première fois à l’inauguration du salon des Marquises.

Après une courte allocution de Monsieur Benoît KAUTAI, Maire de Nuku Hiva, Monsieur Heremoana MAATUAIAHUTAPU a tenu à féliciter le président de la Fédération ainsi que tous les artisans présents pour leur persévérance et leur enthousiasme à réitérer ce salon deux fois par an. En effet, il souligne la difficulté d’organiser un tel évènement, étant donné non seulement la distance entre les îles des Marquises (Nord et Sud) mais aussi celle entre les Marquises et Tahiti. C’est comme si on organisait depuis Stockholm un évènement qui se déroulerait à Paris…. C’est donc à chaque édition un nouveau défi à relever. Il adresse également à Monsieur Stéphane TUOHE ses félicitations particulières pour l’organisation du concours de reproduction du « Tiki a Moke », découvert en 1919 et disparu à ce jour. Deux copies existent, une en bois qui est exposé au British Museum, et une en pierre qui est conservée à Ua Huka. Ce concours permet de rappeler que malgré sa disparition, ce « tiki a moke » reste dans la mémoire collective grâce aux mains des artisans. Monsieur le Ministre a souhaité encourager la fédération « Te Tuhuka o te henua anana » à continuer d’organiser ces concours qui permettent de transmettre à la fois la connaissance de la culture et le savoir-faire des artisans.

Monsieur Gaston TONG SANG, invité à prendre la parole, a tenu à souligner que les marquisiens sont porteurs des valeurs culturelles et que la culture marquisienne rayonne à travers le monde. Il encourage les associations et fédérations pour que la persévérance et l’authenticité de la culture soient respectées et souligne que l’Assemblée de la Polynésie française apporte activement son soutien à la tenue des salons de l’artisanat traditionnel. Bora Bora pourra également être un site pour les foires-expo de l’artisanat traditionnel des Marquises…

Puis Monsieur Julien MICHELET, stagiaire de l’ENA, représentant le Haut Commissariat, intervient afin de souligner à quel point la France est plus belle et plus renommée grâce à la culture et à la richesse de la civilisation marquisienne.

Enfin, le groupe de danse « Toa Vii Fenua » a présenté en clôture de magnifiques danses typiques des marquises.

Les artisans, fidèles à leur réputation d’excellents sculpteurs, présentent d’incroyables pièces, de la plus petite à la plus imposante, dans toutes les matières locales dont ils disposent dans leurs îles respectives : bois, pierre, os, bambou, rostre d’espadon, cornes de chèvre ou de bœuf, graines, nacres, etc…. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour acquérir une petite partie de cet archipel qui fait tant rêver par son authenticité et son savoir faire. Venez vous imprégner du parfum si envoutant du santal et du « kumu hei » !!