TAHITI I TE RIMA RAU, FIÈREMENT REPRESENTÉ  LORS DE LA FÊTE DE L’AUTONOMIE.

TAHITI I TE RIMA RAU, FIÈREMENT REPRESENTÉ LORS DE LA FÊTE DE L’AUTONOMIE.

            Ce samedi 29 juin, nous fêtions l’autonomie de la Polynésie française dans la joie et la bonne humeur. Fédérations, associations, communes, groupes de danse et écoles, tous portaient fièrement le drapeau polynésien aux côtés des couleurs de la France.

            Parmi les défilants, nos artisans parés de leurs plus belles robes blanches, de leurs paniers en pae’ore, de colliers de coquillages et de merveilleuses couronnes de tête ornées de feuilles de « maire », faisant écho au thème du Heiva Rima’i. Ils étaient plus de 70 à s’être mobilisés pour représenter ce secteur d’activité, l’un des symboles de notre patrimoine culturel et du savoir-faire ancestral de nos archipels.

Iaera Tefaafana avec son mari et ses trois nièces

Iaera Tefaafana avec son mari et ses trois nièces

Comme en témoigne Iaera TEFAAFANA, artisane de Rimatara qui participe depuis plus de 10 ans à la fête de l’autonomie, dont 5 fois pour représenter l’artisanat traditionnel. Elle était accompagnée de son mari et de ses trois nièces, à qui elle transmet son savoir-faire :

« Actuellement nous avons un stand au Heiva Rima’i et chaque année on nous demande de participer aux festivités du 29 juin. C’est l’occasion pour nous d’être ensemble, la famille et aussi les artisanes des îles Australes. Aujourd’hui je suis avec mes trois nièces qui travaillent avec moi, je les forme même si elles sont encore à l’école. Je leur dis que plus tard ces formations artisanales leur serviront et qu’il faut apprendre maintenant ce savoir-faire tant que nous sommes encore là, les tantes, les grands-mères… » Une transmission importante pour elle et l’avenir de ce savoir-faire précieux.

Herehau ouvre le défilé

Herehau ouvre le défilé

Puis il y a Herehau, jeune diplômé en BTS qui est venu soutenir sa mère, exposante au Heiva Rima’i :

 «C’est la première fois que je participe au Hiva Vaevae car j’aide ma mère à son stand surtout au niveau des ventes et comme je viens de finir mes études. C’est pourquoi elle m’a demandé de venir représenter la communauté lors de ce défilé et c’est tout naturellement que j’ai accepté. Il y a une bonne ambiance, c’est la fête de l’autonomie ! »

Après quelques minutes d’attente, voici le tour de la délégation Tahiti i te rima rau, prête et sereine. C’est avec leurs plus beaux sourires que les artisans, accompagnés de leur relève filles et garçons, ont remonté l’avenue Pouvaana a Oopa avec fierté ! 

Le public, venu nombreux, applaudissait à chaque passage, criait les noms des personnes qu’il reconnaissait, encourageait chaque délégation et riait aux éclats. L’ambiance, les personnes et la ville entière étaient placées sous le signe de la fête, tous joyeux, colorés et fleuris à l’image de notre Polynésie.

Le défilé des artisans en images : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’inauguration de l’exposition de la fédération « Faaa i te rima ve’ave’a »

L’inauguration de l’exposition de la fédération « Faaa i te rima ve’ave’a »

Le 12ème Salon de Faa’a I Te Rima Ve’a Ve’a a ouvert ses portes ce lundi 30 avril 2018 à 10 heures dans le Hall de l’Assemblée de la Polynésie française, en présence de personnalités de l’Assemblée et du Pays.

Soutenue par le Ministère de l’artisanat et le Service de l’Artisanat traditionnel, cette manifestation organisée sur le thème « Te faufa’a o te vahine rima’i », la valeur de la femme artisane, accueille plus d’une soixantaine d’artisans de la ville de Faaa et des communes environnantes.

Une variété de créations telles que chapeaux et paniers en pandanus, objets de décoration en coquillages, tifaifai, bijoux en fibre de coco, nacre et coquillages, robes et linge de maison (draps, taies d’oreillers) ont ravi les visiteurs.

Durant deux semaines, des concours mettront en exergue le savoir faire des artisans et démontreront toute leur efficacité dans la confection de bac à linge en fibre de pandanus, des vases en coquillages et d’un couffin.

Pour la première fois, la fédération Rima Ve’a Ve’a de Faa’a met en valeur de jeunes Polynésiens pour leur implication dans les métiers de l’artisanat, du tatouage et du massage. D’ailleurs, les tatoueurs, invités à cette manifestation, s’affronteront pour le concours du plus beau bracelet tatoué pour femme.

Un défilé est prévu le samedi 5 mai à 10 heures au cours duquel les artisans présenteront leurs plus belles créations réalisées lors des journées de concours.

La remise des prix se fera le samedi 12 mai à 9 h 00.

Des plats préparés sont vendus sur place durant toute la manifestation.

Les horaires d’ouverture au public sont de 8 h 00 à 17 h 00.

La 12ème exposition-vente de la fédération artisanale « Faaa i te rima ve’ave’a »

La 12ème exposition-vente de la fédération artisanale « Faaa i te rima ve’ave’a »

La fédération artisanale « Faaa i te rima ve’ave’a », présidée par Madame Fabiola TUPANA, ouvre les portes de sa 12ème exposition-vente à l’Assemblée de la Polynésie française du 30 avril au 13 mai 2018.

Soutenue par le Ministère de l’artisanat et le Service de l’artisanat traditionnel, cette manifestation organisée sur le thème « Te faufaa o te vahine rima’i » accueille plus de soixante dix artisans de la ville de Faa’a et des communes environnantes.

Une variété de créations telle que chapeaux et paniers en pandanus, objets de décorations en coquillages, tifaifai, bijoux en fibre de coco, nacre et coquillages, robes et tableaux de sable raviront les visiteurs.

Durant deux semaines, les artisans démontreront leur savoir faire à travers des concours de fabrication de bac à linge en pandanus, de confection de vase en coquillages et d’un couffin.

Les tatoueurs, invités à cette manifestation, rivaliseront pour le plus beau bracelet tatoué pour femme.

Un défilé est prévu le samedi 5 mai à 10 heures au cours duquel de jeunes artisans présenteront leurs plus belles réalisations des journées concours.

La liste des lauréats sera divulguée le samedi 12 mai à 9h00.

L’inauguration officielle a lieu le lundi 30 avril à 10h00 dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française.

Les heures d’ouverture au public sont de 8h00 à 17h00.

Ici programme inaugural et journalier.

Pour tout renseignement, contacter la Présidente de la fédération « Faaa i te rima ve’ave’a » Madame Fabiola TUPANA au 87 24 38 07 / Mail : federationrimaveavea@outlook.fr