Conférence de presse de la Foire agricole 2019

Conférence de presse de la Foire agricole 2019

La Chambre d’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL) a présenté la 34e édition de la Foire agricole. Le service de l’artisanat traditionnel ainsi qu’une représentante du comité Tahiti I Te Rima Rau (CTRR) étaient également présents à la conférence de presse qui s’est tenue à la Présidence mercredi 18 septembre.

La Foire agricole se déroulera du 25 septembre au 6 octobre, sur le site de Vaitupa à Faa’a. L’ouverture officielle de la foire est prévue le mercredi 25 septembre à 14h.

Conf-FOIR_OP'ETE-panierLa CAPL a conclu pour la première fois un partenariat avec le ART et le CTRR pour mettre en place l’opération ΄ETE lors de la Foire. L’objectif est d’interdire l’utilisation des sacs plastiques à usage unique et d’utiliser le savoir-faire des artisans comme alternative au plastique. Les visiteurs pourront acheter leur ‘ETE à l’entrée du site, dont la matière première a été fournie par le comité organisateur des expositions artisanales des îles Australes. Deux formats de paniers marché seront proposés : un à 1000 Fcfp (30x20 cm) et un à 2 000 Fcfp (45x30 cm). Des sacs en tissu et des o’ini seront également en vente.

Parmi les nouveautés de cette édition les visiteurs pourront découvrir le coin fa’a’apu, le coin enseignement agricole, le coin des ateliers cuisine, le coin santé et le coin des ahima’a

Le parrain de cette édition est Nicky Verghnes, traiteur de ma’a Tahiti, avec la société Hotu ma’a Tahiti. Il symbolise l’implication de la jeunesse dans ce secteur économique et soucieuse de l’environnement, qui utilise des produits locaux et des contenants végétaux à la place du plastique.

Opération ‘ETE à la foire agricole

Opération ‘ETE à la foire agricole

Agriculteurs, éleveurs, horticulteurs, artisans … tous seront présents pour accueillir le public toujours plus nombreux et enthousiaste de participer à l’édition 2019 de la foire agricole. Cette année, la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire s’engage dans une démarche écologique en interdisant les sacs plastiques sur le site. La CAPL s’appuie sur le service de l’artisanat traditionnel et les artisans pour offrir une alternative. À vos paniers !

L’opération ΄ETE s’installe à la foire agricole du 25 septembre au 6 octobre. La Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire (CAPL), organisatrice de ce grand événement annuel, a en effet conclu pour la première fois un partenariat avec le Service de l’artisanat traditionnel (ART) et le comité Tahiti I Te Rima Rau. Son objectif étant d’interdire les sacs plastiques à usage unique sur la foire et utiliser le savoir-faire des artisans comme alternative, la CAPL a adhéré à l’opération ΄ETE mise en place depuis trois ans maintenant par le Service de l’artisanat traditionnel.

Pour tous les visiteurs qui repartent généralement les bras chargés de fruits, légumes, plantes et produits locaux, il s’agira de venir avec son ‘Ete « panier  marché » ou de faire l’acquisition d’un des cent ‘Ete réalisés pour l’occasion par les artisans du comité Tahiti i te Rima rau. Deux formats seront proposés à 1000 Fcfp (30x20 cm) et 2 000 Fcfp (45x30 cm). Plusieurs stands seront mis en place afin que le public puisse en faire l’acquisition. Des oini, ces contenants en feuille de cocotier, seront également à la vente à partir de 200 Fcfp. Cinquante artisans du comité Tahiti I Te Rima Rau participeront à cet événement très populaire dont neuf artisans vanniers spécialement désignés pour l’opération ΄ETE.

Savoir-faire polynésien au service de l’environnement

Pour rappel, l’opération ΄ETE s’inscrit dans une démarche de développement durable visant à sensibiliser le grand public sur les alternatives aux sacs plastiques, en valorisant les savoirs et savoir-faire artisanaux. Mis en place par le Service de l’artisanat traditionnel il y a trois ans, à la demande du ministère de l’Artisanat, l’opération ΄ETE utilise la culture, les traditions et les valeurs polynésiennes pour répondre aux problématiques environnementales. La troisième édition se tiendra du 14 au 17 novembre prochain. 

PRATIQUE :
  • Opération ΄ETE à la foire agricole
  • Du 26 septembre au 6 octobre
  • Site de Vaitupa, à Faa’a
  • Renseignements : 40 545 400
Ouverture de la 3e édition de la formation aux métiers de l’artisanat traditionnel

Ouverture de la 3e édition de la formation aux métiers de l’artisanat traditionnel

Dans la continuité de la professionnalisation et de la redynamisation du secteur de l’artisanat traditionnel, le service de l’artisanat traditionnel (ART), sous couvert du ministère en charge de l’artisanat, a ouvert la 3e édition de la formation aux métiers de l’artisanat traditionnel.

Sélectionnés par le ART et l’organisme de formation ACTIV’ RESULT, les stagiaires ont démarré leur formation ce lundi 9 septembre 2019 pour une période de 7 semaines.

Pour la plupart en activité dans ce secteur en constante évolution, les artisans en formation ont chacun présenté un projet professionnel tous plus intéressants les uns que les autres.

A l’issue de ces 7 semaines, ils seront en mesure de créer leur propre entreprise.

Le service de l’artisanat traditionnel encourage tous les stagiaires à mener jusqu’au bout leur projet professionnel et à suivre le programme de formation dont la clôture est prévue le vendredi 25 octobre 2019.

Inauguration de la 10ème édition du salon artisanal « Art du Fenua »

Inauguration de la 10ème édition du salon artisanal « Art du Fenua »

Pour la dixième année consécutive, la Fédération « Papaoa » de Arue a ouvert les portes de son salon « Art du Fenua » ce lundi 26 août 2019 à 10 heures, en présence de Madame Merehau ANASTAS, au titre du Ministère de la Culture, de l’Environnement, en charge de l’artisanat traditionnel, et des représentants du gouvernement et de l’Assemblée de la Polynésie française.

Le président de la Commission permanente de l’Assemblée de la Polynésie française, Monsieur John TOROMONA, et la vice-présidente de la fédération, Mama Annette TETUIRA ont pris la parole pour remercier la présence de l’assistance et la contribution des 38 artisans traditionnels présents à ce salon. La qualité de leurs prestations issues de la fusion des matières premières locales entre elles ou avec des accessoires tels que le cuir, les métaux précieux et pierres semi-précieuses, permettent de créer des œuvres alliant valeurs ancestrales et ouverture sur le monde, dans l’air du temps. La finesse des articles donne à leur travail toutes les lettres de noblesse du monde de l’artisanat traditionnel.

Au cours de ce salon ouvert du lundi 26 août au dimanche 1er septembre 2019, divers ateliers de démonstration seront proposés au public : gravure sur os, tressage de fibres naturelles, vannerie, confection de parure en coquillage… pour finir par un défilé de mode le samedi 31 août 2019 à 10h.

Un dispositif d’achat par carte bancaire est disponible sur le site.

Les heures d’ouverture sont programmées de 8h à 17h, sauf le dimanche 1er septembre 2019, de 8h à 16h.

Pour tous renseignements, contacter la présidente de la Fédération « Papaoa », Madame Micheline CHONG au 87 77 60 20 ou 89 77 60 20.

Un atelier de tressage qui a suscité des vocations

Un atelier de tressage qui a suscité des vocations

Jeudi matin un groupe de femmes, accompagné par la Direction des Solidarités de la Famille et de l’Egalité (DSFE) de la circonscription de Moorea-Maiao, ont eu l’opportunité de participer à un cours de tressage après avoir fait une visite des stands du 31ème Heiva Rima’i. Le but : susciter des vocations qui les pousseront peut-être à se professionnaliser dans ce corps de métier.

Depuis l’ouverture du Heiva Rima’i, des journées à thème sont proposées chaque jour aux visiteurs, par exemple le programme d’hier mettait à l’honneur la vannerie.

Pour l’occasion, dix femmes suivies par les affaires sociales de la circonscription de Moorea-Maiao ont participé à un atelier d’une heure sur la réalisation d’un éventail en pae’ore.

L’objectif était de faire émerger une vocation, sachant que la plus part d’entre elles sont spécialisées en confection de couronnes de fleurs ou en couture. Cette activité serait une corde de plus à leur arc si par la suite elles souhaiteraient se professionnaliser.

Avant de passer au tressage, elles ont fait le tour des stands pour repérer les matières premières que les artisans traditionnels utilisent afin de réaliser leurs créations.

Une fois la visite terminée, place à l’atelier de tressage qui a eu lieu au stand de la Fédération Vahine Vaero no Rimatara avec le président, Jacques TARINA et la vice-présidente, Iaera TEFAAFANA. Tous deux guidaient les participantes dans chaque étape du tressage et ce, jusqu’à l’obtention du produit fini. Concentrées et souriantes, elles écoutaient attentivement les consignes de Iaera tandis que Jacques veillait à ce que tout le monde soit à la même étape.

C’était une première expérience pour bon nombre d’entre elles et certaines se voyaient déjà poursuivre l’apprentissage et aller plus loin que la confection d’un éventail. Qui sait, nous verrons peut-être bientôt des sacs aux tressages colorés « made in Moorea » ? En tout cas c’est tout ce qu’on leur souhaite.