Le salon du Tifaifai a ouvert ses portes à la Délégation de la Polynésie à Paris :

Un atelier de confection, très attendu, a été animé, ce mardi matin par Béatrice LEGAYIC, présidente de l’association Te Api Nui O Te Tifaifai, dans une ambiance très chaleureuse. Ce salon se poursuivra jusqu’au vendredi 7 décembre.

« Cet événement à la Délégation de la Polynésie à paris est dans la continuité des vingt ans de notre association. Anniversaire fêté au mois d’octobre lors du salon du Tifaifai à Papeete. Notre ambition désormais est de faire connaître le Tifaifai polynésien à l’extérieur de notre pays » a indiqué Béatrice Legayic.

Elle s’est dite très satisfaite d’être parvenu à organiser cet événement en collaboration avec le ministère polynésien de la culture, le service de l’artisanat et la Délégation de la Polynésie française. Avec pour objectif de le pérenniser à Paris.

Tatouage des Australes :

Le tifaifai, sorte de patchwork polynésien est fabriqué artisanalement à partir de deux ou plusieurs draps de couleurs différentes. Il est l’un des symboles de la culture polynésienne. Menacé par des importations massives d’imitations en provenance de Bali à la fin des années 90, ce savoir-faire a été préservé grâce à l’association Te Api Nui O Te Tifaifai.

Lors de ce salon, six tifaifai « patrimoine », de toute beauté, sont exposés dans la boutique de la Délégation.

Outre ces patchworks, l’événement propose aussi à la vente des ouvrages de la Société des Océanistes.

Enfin, Hotana, tatoueur des Australes, Premier prix catégorie « Polynesia moderne » au POLYNESIA TATAU Tattoo convention 2018, spécialisé dans les motifs, très fins, de Raivavae, fera montre de tous ses talents durant ces cinq journées culturelles au 28 boulevard Saint Germain.